Écrivez une critique sur SupercarRental pour avoir la chance de gagner un week-end en BMW M4

C'est simple – dites-nous ce que vous pensez de BMW M4 et vous serez inscrit à notre tirage au sort gratuit pour gagner un week-end dans cette voiture.

Critique


Des Voitures | Aston Martin

Location de Aston Martin

Aston Martin est un fabricant britannique emblématique de voitures de sport de luxe et de grand tourisme avec une histoire en dents de scie, puisqu'elle a fait faillite pas de moins de sept fois. La société a été fondée en 1913 par Lionel Martin et Robert Bamford, qui s'étaient associés l'année précédente sous le nom de Bamford & Martin afin de vendre des voitures fabriquées par Singer dans leurs locaux de Callow Street, à Londres. La partie Aston du nom provient du fait que Martin a participé à des courses spéciales à Aston Hill, près d'Aston Clinton. La première voiture d'Aston Martin a été créée par Martin en installant un moteur Coventry-Simplex à quatre cylindres sur le châssis d'une Isotta-Fraschini de 1908. La société a déménagé dans ses nouveaux locaux de Henniker Mews à Kensington et leur première voiture a été achevée en mars 1915, même si la production n'a jamais pu commencer à cause de la Première Guerre mondiale. Après la guerre, la société a été nouvellement fondée à Abingdon Road, Kensington. Bamford a quitté l'entreprise en 1920 et elle a été revitalisée grâce au financement du comte Louis Zbrowski. En 1922, Aston Martin a produit des voitures pour concourir au Grand Prix de France, puis la marque est parvenue à placer des records de vitesse et d'endurance à Brooklands. À ce moment, environ 55 voitures avaient été produites pour la vente dans des configurations avec châssis longs et courts, mais la société a fait faillite pour la première fois en 1924, moment où elle a été rachetée par Lady Charnwood. Cependant, la société a fait de nouveau faillite en 1925 et l'usine a fermé l'année suivante, avec le départ de Lionel Martin. Plus tard, en 1926, Bill Renwick, Augustus Bertelli et plusieurs investisseurs dont Lady Charnwood ont pris le contrôle de l'entreprise et l'ont renommée Aston Martin Motors, déplaçant ses opérations dans l'ancien atelier d'aéronefs de Whitehead à Feltham. Renwick et Bertelli avaient prévu d'utiliser un moteur à quatre cylindres à tête creuse nouvellement développé et breveté afin de démarrer la production d'une voiture entièrement neuve. Entre 1926 et 1937, alors que Bertelli remplissait les rôles de directeur technique et de concepteur pour toutes les nouvelles Aston Martin (alors connues sous le nom de « Bertelli »), les modèles produits comprenaient la « T-type » de 1,5 litre, l'« International », la « Le Mans », la « MKII », l'« Ulster », la « 15/98 » de 2 litres et la « Speed ??Model ». La plupart étaient des voitures de sport à deux places ouvertes dont les carrosseries avaient été réalisées par Enrico, le frère de Bertelli, avec un petit nombre de véhicules de tourisme à quatre places et à long châssis, mais plusieurs décapotables et berlines ont également été produites. Cependant, les problèmes financiers ont fini par refaire surface en 1932. La société a été sauvée pendant un an par L. Prideaux Brune avant qu'il ne la transmette à sir Arthur Sutherland. En 1936, Aston Martin a décidé de se concentrer sur les voitures routières, produisant seulement 700 véhicules jusqu'à ce que la Seconde Guerre mondiale vienne arrêter la production, qui s'est ensuite concentrée sur les composants d'avions. En 1947, le fabricant de tracteurs David Brown Limited a racheté la société et sir David Brown a été promu directeur général. Il sera plus tard surnommé le « sauveur d'après-guerre » d'Aston Martin. La société a également acquis Lagonda cette même année. Les deux entreprises partageaient ressources et ateliers, ce qui a mené à la célèbre série de voitures « DB » (David Brown). L'année 1950 a vu l'introduction de la DB2, suivie par la DB2/4 en 1953, la DB2/4 MKII en 1955, la DB Mark III en 1957 et la DB4 de 3,7 L au style italien en 1958. Alors que cette progression des modèles a aidé Aston Martin à établir un bon palmarès et une bonne réputation de course, la DB4 s'est distinguée et a permis l'apparition de l'emblématique DB5 en 1963, qui a atteint une renommée mondiale durable en raison de son apparition dans les films de James Bond. La société est restée fidèle à son style émergent de « grand tourisme » avec les modèles DB6 (1965-70) et DBS (1967-1972). Les moteurs à six cylindres de ces voitures de 1954 à 1965 ont été conçus par Tadek Marek. La plupart des gens considèrent maintenant l'époque de David Brown chez Aston Martin comme son âge d'or. Cependant, au cours des années 1970, la société Aston Martin a fait une fois de plus face à de sérieux problèmes financiers, puis elle a été vendue à Company Developments, un consortium basé à Birmingham. À la suite d'une nouvelle faillite, la société a encore été vendue aux Américains Peter Sprague et George Minden pour 1,05 million de livres sterling. Une stratégie réussie a permis le recrutement de 360 nouveaux travailleurs et un bénéfice commercial de 750 000 livres sterling pour l'année 1977. Les nouveaux propriétaires ont poussé l'entreprise à moderniser sa ligne, en produisant la V8 Vantage en 1977, la décapotable Volante en 1978 et la Bulldog, conçue par William Towns en 1980. Towns a également conçu la nouvelle et futuriste Lagonda Saloon, basée sur le modèle V8. En 1980, Aston Martin a cherché à acheter MG, mais l'acquisition n'a jamais eu lieu puisque l'entreprise a fait de nouveau faillite en raison du ralentissement économique du début des années 1980, qui a poussé la société à envisager de fermer la production pour se concentrer sur les services ainsi que la restauration. Victor Gauntlett via Pace Petroleum et Tim Hearley de CH Industrials ont initialement acquis une participation de 25 % dans Aston Martin en 1980 avant de reprendre la société en tant que copropriétaires au début de l'année 1981. Sous cette nouvelle direction, l'entreprise a pu mettre en vente l'Aston Martin Lagonda, la voiture de production à quatre places la plus rapide au monde, en Oman, au Koweït et au Qatar. En 1982, Aston Martin a reçu un brevet de fournisseur de la Cour de la part du Prince Charles, qu'il détient encore aujourd'hui. Réalisant qu'il faudrait du temps pour développer de nouveaux produits Aston Martin, un service d'ingénierie baptisé Tickford a été créé dans le but de développer des produits automobiles destinés à d'autres entreprises. Cependant, les ventes de voitures de production étaient à présent tombées à un niveau record de seulement 30 voitures produites en 1982. Ses problèmes financiers persistaient et ils ont contraint Gauntlett à vendre sa participation dans Aston Martin à ALL Inc en 1983, en gardant son poste de président. Il a ensuite pu regagner une participation de 25 % dans AML à la suite de rachats supplémentaires. En 1984, Aston Martin a licencié 60 travailleurs. L'année 1986 a vu le retour d'Aston Martin au sein de la franchise James Bond. Une nouvelle ère a commencé en septembre 1987 lorsque Ford a acquis une participation dans Aston Martin. Après la réussite des ventes de coupés Vantage et Volante Zagato en édition limitée, la société a finalement retiré l'ancienne V8 et a présenté la gamme Virage, la première gamme neuve à faire son apparition chez Aston Martin en 20 ans. Aston Martin a repris la course automobile en 1989, mais avec un succès mitigé. En 1990, étant donné que le lancement des nouveaux modèles Volante et DB7 nécessitaient un large apport en ingénierie ainsi qu'un important investissement financier, Ford a accepté de prendre le contrôle total d'Aston Martin suite à la démission de Gauntlett de son poste de président. La gamme DB7 a été renforcée grâce à l'ajout des modèles V12 Vantage en 1999, puis l'Aston Martin Vanquish dotée d'un moteur V12 a été présentée en 2001. L'année 2003 a vu l'ouverture de l'usine de Gaydon, la première usine dédiée de l'histoire d'Aston Martin. La DB9 a également été introduite en 2003, en remplacement de la DB7. Version décapotable de la DB9, la DB9 Volante a fait ses débuts en 2004. En 2005, Vantage a marqué le retour du classique moteur V8 dont l'objectif était de permettre à l'entreprise de concurrencer un marché plus vaste. Aston Martin a annoncé qu'elle reprendrait les courses automobiles la même année, notamment les 24 heures du Mans, une nouvelle division appelée Aston Martin Racing ayant même été créée à cet effet. Cependant, contre toutes les attentes, après un audit interne, Ford a annoncé en août 2006 la vente aux enchères de tout ou partie d'Aston Martin. Le 12 mars 2007, un consortium dirigé par David Richards, président de Prodrive, a racheté Aston Martin pour 475 millions de livres sterling, Ford gardant une participation de 40 millions de livres dans l'entreprise. En septembre 2008, Aston Martin a annoncé le renouveau de la marque Lagonda. Les premières voitures de sport à quatre portes Aston Martin Rapide ont fait leur apparition en 2010. En décembre 2012, le fonds de capitaux privés italien Investindustrial a acheté une participation de 37,5 % dans l'entreprise. Cependant, les ventes étaient en baisse, puisque les voitures Lagonda, DBX et les concept cars comme le Vulcan ne parvinrent pas à trouver un marché, tout comme la DB9, dont les ventes se sont révélées inférieures aux prévisions. En 2014, Aston Martin a subi une perte avant impôts de 72 millions de livres sterling, qui serait montée à 162,8 millions de livres sterling en 2016. À partir de 2013, Daimler AG a commencé à fournir à Aston Martin de nouveaux moteurs et systèmes électriques Mercedes-AMG. Daimler possède désormais 5 % d'Aston Martin. Ce partenariat technique avec Daimler AG et Mercedes-AMG soutiendra le lancement par Aston Martin d'une nouvelle génération de modèles intégrant les nouvelles technologies ainsi que les V8 Mercedes, à commencer par la DB11, annoncée au salon de l'automobile de Genève en 2016.

LOUER UNE ASTON MARTIN CHEZ SUPERCARRENTAL.FR

La fierté de notre flotte est l'ASTON MARTIN DBS COUPE, une voiture à deux portes équipée de portes à col de cygne et d'un moteur V12 fabriqué à la main qui combine puissance d'accélération, luxe gloire et minimalisme. Nous disposons également de l'ASTON MARTIN DB9 VOLANTE TOUCHTRONIC II, la voiture que Top Gear considérait comme « trop cool » pour le Cool Wall, à tel point qu'il a dû inventé une nouvelle catégorie baptisée « réfrigérateur à moins de zéro réservé à la DB9 ». Pour louer un Aston Martin pour un jour, une semaine ou plus, demandez simplement à être rappelé par l'intermédiaire de notre PAGE DE CONTACT. Tous les appels sont enregistrés à des fins de formation et de suivi.

Cliquez sur une marque ci-dessous pour consulter notre sélection de supercars à louer

Conditions minimales de location

Les clients doivent être âgés de 25 à 70 ans et titulaires d'un permis de conduire français/européen/international complet. Vous êtes âgé de moins de 25 ans ? Vous avez plus de 9 points sur votre permis ? Votre permis a été suspendu au cours des 3 dernières années ? Si vous êtes dans l'un de ces cas, SupercarRental.fr peut néanmoins contacter ses assureurs afin de vous donner une décision rapide à propos de votre demande de location. Nous nous efforçons de simplifier notre processus de location de voitures, donc n'hésitez pas à consulter l'un de nos sympathiques employés aujourd'hui.

Classic Parade Supercar Hire in the United Kingdom

We also provide supercar hire to all of the UK through Classic Parade. We cater for a with a wide range of needs, whether desiring a luxury car for a short time such as one month, or as long term, for example, 24 months, whatever your requirements, we provide the most responsive and professional long term or short term car rental service for those with a taste for luxury cars.

Latest Motoring News